Un tres grand homage

Aller en bas

Un tres grand homage

Message par dunday83 le Lun 29 Jan 2007, 13:37

A nos chiens qui n'esite pas a sacrifier leur vie pour nous sauvez;car nous parlons souvent des acte courageux des hommes mais avons tendence oublier nos amis les animaux:coeur: Si voustrouver a votre tour des anecdote n'esiter pas a les poster pour leur rendre un grand homage!
NOM D'UN CHIEN
En ce monde, on élève très rarement des monuments à la mémoire d'un chien mais, à Greyfriar Square, à Edimbourg en Ecosse, la population locale en a érigé un en l'honneur d'un petit terrier appelé Bobby. Pourquoi ? Parce que ce petit chien lui a donné une grande leçon.
Bobby n'appartenait à personne. Comme il arrive souvent dans les villages, ce chien sans collier était rejeté par tous et devait se nourrir en faisant les poubelles. Une véritable vie de chien, même pour un chien !
Un villageois du nom de Jock se mourait. Un jour, il prit le pauvre chien en pitié. Plutôt démuni et ne sachant trop quoi faire de l'animal, il l'emmena tout de même au restaurant et lui offrit un repas. Rien de très luxueux, seulement des restes. Imaginez, si vous le pouvez, la gratitude de l'animal !
Peu après, Jock rendit l'âme et le terrier suivit le cortège funèbre. Les fossoyeurs ont bien essayé de le renvoyer à coups de pied et de pierres, mais le chien restait sur la tombe sans prendre garde aux menaces. De ce jour, et pendant pas moins de 14 ans, le petit Bobby a continué d'honorer la mémoire de l'homme qui avait eu un mouvement de générosité à son égard. Jour et nuit, tempêtes de neige ou chaleur torride, on le voyait sur la tombe. Tous les après-midi, il l'abandonnait néanmoins pour faire une brève apparition au restaurant où il avait rencontré Jock, espérant avoir à manger. Quoi qu'on lui donnât, il retournait le manger auprès de son ami.
Le chien reste sans contredit l'animal que nous connaissons le mieux. Nul besoin d'être un fervent ami des chiens pour reconnaître que leur compagnie, leur attachement et leur loyauté sont légendaires.
Un jour, en 1955, à Cœur d'Alene, en Idaho, un homme appelé Ken Wilson tente d'habituer un cheval à accepter une monture. Pendant ce temps, il ignore que, contrairement à toute attente, Stevie, son fils de trois ans, ne joue pas chez le voisin mais se promène, seul, dans les "environs. Le pauvre enfant tombe dans l'eau d'un étang et s'y enfonce. Le seul témoin de cette catastrophe, Taffy, le chien du petit, se précipite au devant de M. Wilson, jappant à qui mieux mieux et réclamant une attention immédiate. Le père de Stevie reste d'abord imperturbable mais Taffy, qui mime tant bien que mal une noyade tout en continuant d'aboyer à pleins poumons, réussit à l'intriguer. Dans le désespoir de se faire comprendre, le chien fonce à toute vitesse sur le cheval et lui mord les pattes. Le cavalier réalise enfin que le chien s'efforce de lui dire quelque chose et il descend de selle. Sans perdre une seconde, Taffy se précipite en direction de l'étang et continue d'aboyer pour guider l'homme qui le suit tant bien que mal. Arrivant sur les lieux du drame, l'homme voit la Veste rouge de son fils flotter à la surface de l'eau. Réalisant enfin ce qui se passe, il plonge la tête la première dans l'eau de plus d'un mètre de profondeur, repêche son fils inconscient et le ramène à la surface. Stevie ne reprend conscience que six heures plus tard. En ouvrant les yeux, il Voit Taffy sagement assis au pied du lit.
Randy Saleh, un garçon de deux ans, habitait Euless au Texas. Un jour, il s'éloigne de la maison et, s'apercevant de son absence, ses parents appellent la police. Après deux heures de recherches, Randy reste introuvable. Morts d'inquiétude, ses parents remarquent que le chien du petit, un saint-Bernard appelé Ringo, manque aussi à l'appel. Ils se surprennent à souhaiter qu'il accompagne et protège leur fils.
Entre-temps, un embouteillage oblige un homme, Harley Jones, à arrêter sa voiture sur l'autoroute à environ un kilomètre de la maison des Saleh. Sortant de sa voiture, il demande à d'autres automobilistes s'ils connaissent la raison de cet arrêt. On lui répond qu'un « chien enragé » bloque la route. Curieux, M.Jones se rend sur les lieux pour se rendre compte lui-même. Il voit alors un saint-bernard résolument posté au beau milieu de l'autoroute, aboyant sauvagement et empêchant toute voiture de rouler dans un sens comme dans l'autre. Il remarque aussi que le chien protège un petit garçon qui joue innocemment en plein milieu de cette route généralement très fréquentée. Le chien arrêtait toute voiture qui tentait de continuer sa route, courant alors au petit pour le ramener au bord du chemin ; mais l'enfant, croyant qu'il s'agissait d'un jeu, revenait bien vite là où il ne devait pas se trouver.
M.Jones réussit à calmer le saint-bernard, en s'adressant à lui avec douceur. Le chien, cependant, s'est obstiné à rester en place tant que Randy n'était pas absolument hors de danger, c'est-à-dire loin de la route.
Je crois qu'il serait vain d'essayer de convaincre les parents de Randy que les animaux ne sont que des joujoux sans âme.
De tels incidents ont de quoi surprendre. Des chiens se sont montrés capables d'extirper des flammes leur maître en proie à la panique. Il ne saurait s'agir du fait de machines sans âme, dominées simplement par leurs instincts et leurs réflexes ; ce sont là des démonstrations de courage, de dévouement et d'amour désintéressé, d'intelligence et de bravoure en situation d'urgence.
Plus je m'informe, plus je ne peux m'empêcher de penser que les animaux sont capables de respecter toute forme de vie, même au-delà des frontières de l'espèce. Un vétérinaire va même plus loin en ce sens :

« Je peux citer l'exemple de chiens et de chats domestiques qui ont fait une dépression, pleurant lamentablement après le départ d'un autre animal de la maison, 'endormi' par ses maîtres parce qu'il était atteint d'une maladie incurable. Au moment où on tuait leur compagnon, on a remarqué chez chacun de ces animaux un changement de comportement aussi fort que subit. Un beau jour, la propriétaire de l'animal, ne sachant même pas que le vétérinaire venait de donner suite à sa demande une heure auparavant, téléphona au spécialiste pour lui signaler que, depuis une heure, son chat miaulait comme un fou et semblait désespéré. »

II m'apparaît difficile de nier ces faits et de les attribuer uniquement à l'instinct animal. Il me semble plutôt qu'un fil serré relie tous les êtres à la grande chaîne de la vie.

Il y a environ deux ans, nombre de journaux reconnus relataient un événement curieux illustré par une photographie transmise par United Press International. Sur la photo, on voyait Carol Burk, son fils de 11 ans, Anthony Melton, et un cochon. La mère et son fils étaient allés se baigner dans un lac de Houston. S'étant un peu trop éloigné de la rive, le garçon a paniqué et commençait à couler. Son animal familier, la truie Priscilla, a sans nul doute ressenti sa détresse : elle s'est jetée à l'eau et s'est mise à nager dans sa direction. Anthony a réussi à surnager jusqu'à ce que l'animal parvienne à sa hauteur et le prenne en croupe. La mère d'Anthony a assisté, le souffle coupé, au sauvetage de son fils ramené à terre par Priscilla la truie.
En 1975, la victime d'un naufrage survenu au large de Manille a eu l'agréable surprise de voir une tortue de mer s'approcher d'elle pour lui offrir son aide. Etonnée, la dame en question est montée sur le dos de l'animal qui a fait alors ce qu'une tortue ne fait jamais, en principe. Les tortues de mer passent le plus clair de leur existence sous l'eau, mais notre héroïne a sans doute senti que la survie de notre naufragée épendait d'elle. Elle est donc restée à la surface pendant plus de deux jours, sans même chercher à se nourrir, portant sa lourde charge et la maintenant ainsi en vie.
*
avatar
dunday83
Actionnaire du Forum
Actionnaire du Forum

Féminin
Nombre de messages : 1507
Age : 45
Emploi : A-S clinique des fleurs
Loisirs : LECTURE
Animaux : deux chiens deux chats trois serpents et une tortue herman
Date d'inscription : 12/10/2006

Complément de renseignement
Forum~L'habitué de ce forum:
20/20  (20/20)
Connaisseur~Maladie et dressage:
15/20  (15/20)
L'humeur de moi:
20/20  (20/20)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tres grand homage

Message par dunday83 le Lun 29 Jan 2007, 15:23

Je peux citer l'exemple de chiens et de chats domestiques qui ont fait une dépression, pleurant lamentablement après le départ d'un autre animal de la maison, 'endormi' par ses maîtres parce qu'il était atteint d'une maladie incurable. Au moment où on tuait leur compagnon, on a remarqué chez chacun de ces animaux un changement de comportement aussi fort que subit. Un beau jour, la propriétaire de l'animal, ne sachant même pas que le vétérinaire venait de donner suite à sa demande une heure auparavant, téléphona au spécialiste pour lui signaler que, depuis une heure, son chat miaulait comme un fou et semblait désespéré. »
je me souvien que fut un temp j'avais une chienne caniche croisée chiouaoua qui se nommer noisette et mon conjoint un malinois qui se nommer fox (quand fox a était en fase terminale de son cancer nous ne pouvions pas l'aprocher sans que noisette se mette au milieu et nous lèche les main pour ne pas qu'on le touche et quand nous avons pris la douloureuse désision de metre fin a ses grosses soufrance quand nous sommes revenue de chez lze vetérinaire les voisin se sont plain que la chienne hurlais et elle est restée une semaine sans bouger de la place de fox juste pour grignoter boire et faire son pipi et elle retouner deussuite a la place de fox de peur que quelqu'un d'autre prène sa place d'ailleur j'en profite pour leurs faire un grand homage car noisette a disparu aussi 2 ans plus tard d'un cancer foudroyant:ange: Ange



Dernière édition par le Mar 30 Jan 2007, 01:24, édité 4 fois
avatar
dunday83
Actionnaire du Forum
Actionnaire du Forum

Féminin
Nombre de messages : 1507
Age : 45
Emploi : A-S clinique des fleurs
Loisirs : LECTURE
Animaux : deux chiens deux chats trois serpents et une tortue herman
Date d'inscription : 12/10/2006

Complément de renseignement
Forum~L'habitué de ce forum:
20/20  (20/20)
Connaisseur~Maladie et dressage:
15/20  (15/20)
L'humeur de moi:
20/20  (20/20)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tres grand homage

Message par Xavier le Lun 29 Jan 2007, 15:28

pale Ange :snif: .Aucun mot ça fais mal

_________________


Urban-Rivals
Questions tres important est que vous avez besoin d'une réponse tres vite contacter les Administrateur(trice)s ou Modérateur(trice)s ou encore via
avatar
Xavier
Star des chiens
Star des chiens

Masculin
Nombre de messages : 1914
Age : 37
Localisation : 68 (Alsace)
Emploi : Novartis
Loisirs : Pool, concours de dogo, le forum et le webmaster
Animaux : Une Doguette. R.I.P Ma Fifille
Carlin.
Berger Blanc Suisse.
Date d'inscription : 25/02/2006

Complément de renseignement
Forum~L'habitué de ce forum:
19/20  (19/20)
Connaisseur~Maladie et dressage:
16/20  (16/20)
L'humeur de moi:
13/20  (13/20)

http://dogoargentino.bloguez.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tres grand homage

Message par sisi83 le Mar 30 Jan 2007, 00:38

:snif: me souvient de Noisette coeur
c t un amour de chienne
Je la regrette bcp
etant donnée que je l'ai connue qd dunday la eu
une petite pensé pour ma noisette sans oublier Fox :snif:
avatar
sisi83
Maître des chiens
Maître des chiens

Féminin
Nombre de messages : 1149
Age : 50
Localisation : chez moi 4 animaux une vrai basse cour lol
Emploi : Aide a domicile
Loisirs : Dormirrrrrr
Animaux : Vicky , Abby , Belle , Clochette
Date d'inscription : 01/10/2006

Complément de renseignement
Forum~L'habitué de ce forum:
20/20  (20/20)
Connaisseur~Maladie et dressage:
2/20  (2/20)
L'humeur de moi:
20/20  (20/20)

http://chats.jeun.fr/

Revenir en haut Aller en bas

des héros

Message par dunday83 le Mar 30 Jan 2007, 01:20

BARRY – Chien d’avalanches

Barry, était un Saint-Bernard qui naquis au début du XIX siècle.
On lui attribua ce nom qui signifiait « Ours » car Barry venait de l’hospice du Grand St Bernard, en Suisse. Les moines cénobites dressaient ces chiens destinés au sauvetage des personnes égarées en montagne.
Barry sauva à lui seul plus de 40 personnes et passa ainsi à la postérité.
Pour tous ces services rendus aux humain, Barry a eu droit à sa statue érigée en sa mémoire à Paris au cimetière des animaux.
Il mourut de vieillesse en 1814 et son corps est conservé au musée de Berne.
On associe facilement le Saint Bernard avec un tonneau d’alcool autour du coup mais cette légende est fausse, ce breuvage est en effet très dangereux pour les personnes retrouvées en hypothermi

LAÏKA – Chienne de l’espace
Laïka fut le premier être vivant à partir dans l ‘espace.
Cette petite chienne de race fox terrier, partie dans le Souptnik II le 3 novembre 1957
Elle franchit le ciel pour rester en orbite autour de la terre. C’était la première expérience de ce type.
En apprenant la nouvelle, un pasteur d’Oklahoma City déclara dans un sermon que l’Univers ne serait plus jamais le même maintenant que la vie pouvait être possible dans l’espace mais Laïka fut victime de l’idéal des hommes puisque le Spoutnik II fut désintégré le 14 août 1958.
Malgré tout, poursuivant leur but, les Russes envoyèrent le 19 août 1960, deux chiens qui furent récupérés.
Ainsi Laîka contribua à la modification de l’aventure humaine dans l’espace.
A quand les stations spatiales où l’on pourra emmener nos compagnons en toute sécurité!

RUDY – Chien de décombres
Le 11 décembre 1988, un séisme terrible se produit en Arménie. Immédiatement, une aide internationale est demandée. La France envoie une équipe d’intervention après 24 heures de la catastrophe. Lles maîtres-chiens sont bien-sûr du voyage. Et parmi eux, le première classe Deguerville et son chien Rudy.
Rudy est un croisement de Husky et de Berger Allemand, il est âgé de 4 ans et demie.
La température avoisine les –4 à –5 degrés en journée et près de –20 la nuit.
Les maîtres-chiens se relaient 24 heures sur 24 pour dégager les survivants grâce à leurs chiens.
Le quatrième jour, le première classe Deguerville est ainsi dirigé, en autre, vers une usine de chaussures. Après plusieurs heures de recherche, Rudy sent quelque chose. Il marque l’emplacement, indique à son maître qu’il a trouvé.
A cet endroit, une femme est repérée puis dégagé et enfin évacuée, vivante. Elle a survécu pendant plusieurs jours sous les décombres ; sans nourriture ni eau et avec un traumatisme important à une jambe.
Grâce à l’intervention, le flair et la pugnacité de Rudy et le professionnalisme de son maître, cette femme a été non seulement retrouvée vivante mais il a été évité l’amputation de sa jambe.
Rudy devient à son tour un chien héroïque.
Au même titre que Barry qui nous prouve une fois encore que nous pouvons accorder toute notre confiance à ces braves compagnons
avatar
dunday83
Actionnaire du Forum
Actionnaire du Forum

Féminin
Nombre de messages : 1507
Age : 45
Emploi : A-S clinique des fleurs
Loisirs : LECTURE
Animaux : deux chiens deux chats trois serpents et une tortue herman
Date d'inscription : 12/10/2006

Complément de renseignement
Forum~L'habitué de ce forum:
20/20  (20/20)
Connaisseur~Maladie et dressage:
15/20  (15/20)
L'humeur de moi:
20/20  (20/20)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tres grand homage

Message par severine77230 le Mer 31 Jan 2007, 13:45

:snif: j 'ai connu plus ou moins la même chose. Avec mes animaux, je n'avais que 14 ans mais perdre 3 animaux la même année, cela fait mal.
J'avais un épagneul breton , un chat de gouttière et un caniche.
mon épagneul nicky avait 13ans,mon chat tom avait 7 ans et chippie avait 2 ans.
Ils étaient toujours ensemble, Chippie était mal en point, tumeur au cerveau nous avons du abregé ses souffrances en mars 90, tom et nicky ont cherché leur compagne pendant 5 mois, et puis nous avons retrouvé nicky dans notre jardin sans vie,près de l'endroit qu'il aimait en aout 90, tom était insupportable, il miaulait a tout va , on arrivait pas a le calmer, il ne mangeait plus etc..,il nous quitta 14 jours après.
c'était dur a surmonter. Je ne les oublierais jamais.

J'ai une autre histoire mais c'est sur mon chat tom , j' irai la raconter sur la section des autres animaux .

Ange
avatar
severine77230
Chien actif
Chien actif

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 43
Localisation : seine et marne
Emploi : sans
Loisirs : s'occuper de mon fils qui es autiste
Animaux : Volcan berger belge (JANV 2004) Diego(mai2010) dora(sept2011)
Date d'inscription : 13/01/2007

Complément de renseignement
Forum~L'habitué de ce forum:
18/20  (18/20)
Connaisseur~Maladie et dressage:
10/20  (10/20)
L'humeur de moi:
5/20  (5/20)

http://mon-ptit-ange-2005.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tres grand homage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum